Retour au sommaire général

dimanche 21 janvier 2018 à 9h.

11 mm de plus. Nous arrivons donc ici à 87.3 mm pour ces deux premières décades de l'année (52.7 mm de "normale" 95-17). Avec cette répétition de flux d'ouest ou nord-ouest, la plaine du Forez est nettement moins bien servie : seulement 15.5 mm de pluie à Andrézieux lors de cette année.

Cette nuit, toujours en lien avec ce puissant flux d'ouest, la température a touché 12.1° à Andrézieux à... 1h du matin ! Quelques autres maximales étonnantes (car advenues en soirée ou pleine nuit)  : 12.4° à Roanne,  12.2° à Arthun, 12° à Sain Bel, 10.2° à Bron. A minuit il faisait 10° à St Just en Chevalet, 12.1° à Feurs, 12.2° au Breuil, 13.4° à Liergues et même 13.5° à 23h.

Aujourd'hui le gris du ciel n'est pas parti, il n'est d'ailleurs pas prévu qu'il le fasse. Cet après-midi (ou même avant), la pluie nous arrivera par le nord-ouest, elle serait tout d'abord assez disparate puis pourrait bien persister en fin d'après-midi ou début de soirée. Comme toujours par ce flux, les reliefs du Forez et de la Madeleine seront aux premières loges pour recevoir des seaux d'eau (plusieurs dizaines de mm à Pierre-sur-Haute) ; la plaine sera encore soumis à un régime bien plus sec et quant à nous Violaysiens nous devrions de nouveau trouver 10 ou 15 mm de plus dans le pluviomètre d'ici demain matin.

Demain lundi notre grand ami le vent d'ouest nous soufflera encore dans les oreilles, quelques gouttes voleront à toutes altitudes sauf sur le piedmont forézien où, sous l'effet de l'ami, les températures toucheront et peut-être même battront le record journalier de haute maximale (14.8° à Andrézieux, en 1997).

Mardi nous devrions bénéficier d'un peu de soleil, les gouttes disparaîtront. L'ami tombera, entraînant dans sa chute le mercure qui ne passera plus que difficilement 10° en plaine.

Mercredi le soleil insistera, il pourrait même briller, rendez-vous compte, toute la journée ! Les records journaliers de haute maximale seront probablement battus, au moins à Andrézieux où on attend entre 15 et 17°. Sur le soir le vent du Midi se fera entendre.

Jeudi dégradation. La pluie, mécontente de 2 jours d'abstinence, éteindra le soleil. Températures en baisse tout au long de la journée ; nous partirons de si haut qu'on arrivera pas très bas, très loin du gel en tout cas.

Vendredi frais ou froid et pluvieux ou neigeux.

Samedi mitigé.

Dimanche c'est "la soupe aux choux" à Feurs, je parle de la marche de la soupe aux choux. Cette 59ème édition devrait être certes légumineuse, mais aussi lumineuse... on en reparlera en temps voulu.

samedi 20 janvier 2018 à 9h 30

Le décor est vaguement blanc ce matin, la température peine à toucher 0° et de petites chutes de neige entretiennent difficilement la pellicule.

Comme raconté dans les éditos précédents, ce coup de frais n'est pas annonciateur d'un temps hivernal : la neige va se transformer en pluie avant ce soir et ce à toutes altitudes puis une grande première moitié de la semaine prochaine se déroulera dans une bonne douceur.

Demain dimanche on retrouvera possiblement quelques flocons tôt le matin et au-dessus de 1000-1200 m environ ensuite un nouveau redoux rejettera à la mi journée la limite pluie-neige au-dessus de 2000 m. L'ambiance sera pluvieuse.

Lundi nous nous déferons que progressivement de la pluie, celle-ci devrait en effet nous tenir une partie de la journée, surtout sur les reliefs. Le fond de l'air se réchauffera ; on pourrait, malgré l'ambiance humide, monter des maximales aux alentours de 12-13° en plaine. Le vent de nord-ouest poussera une soufflante en fin de journée.

Le bilan pluviométrique de ce week-end devrait être significatif (hors plaine du Forez), on pourrait toucher, ici à Violay et lundi soir, la vingtaine, peut-être trentaine de millimètres.

Mardi serait plus sec, voire complètement sec. La douceur abandonnera quelques petits degrés, surtout en plaine. Un après-midi globalement ensoleillé est envisageable.

Mercredi on ne se demandera pas si la température approche le record journalier, on se posera la question de savoir de combien de degrés elle l'a pulvérisé. Mercredi après-midi l'ambiance sera donc printanière avec un soleil probablement retrouvé. Prévoyons donc des températures maximales proches de 17° dans les meilleurs coins.

Jeudi nous fera redescendre sur terre en rafraîchissant considérablement l'ambiance. La hauteur à dévaler sera tellement importante que même en fin de journée nous n'aurons sans doute pas récupéré nos normales de saison.

Vendredi pourrait être plus brouillé et à température de saison.

vendredi 19 janvier 2018 à 7h 45

La plaine a hier connu des températures maximales encore nettement supérieures à 10° (11.6° à Andrézieux, 12.2° à Roanne, 12.3° à Arthun), valeurs environ 5° plus élevées que les normales du jour. Ici à Violay le maximum s'est établi à 7.3°.

Ce matin le pluviomètre annonce 4.2 mm de précipitations associées à ce 18 janvier 2018, le total pluviométrique depuis le début du mois atteint 72.7 mm, ce qui est élevé pour une grande première moitié de janvier (41 mm de de moyenne 1995-2017 pour les 18 premiers jours de l'année). A Andrézieux, ce cumul 2018 n'affiche que 14.3 mm (24.6 mm de moyenne 1995-2017 pour les 18 premiers jours de l'an).

Aujourd'hui l'ambiance se rafraîchit, nous verrons sans doute passer 3 flocons ou 2 grésils au-dessus de 500 m environ, ces petites précipitations se produiront plutôt en seconde partie de journée.

Pluie et/ou neige pour demain samedi : les précipitations se concentreront (comme souvent cet hiver) sur les reliefs, la plaine du Forez pourrait rester au sec. Prévoyons donc quelques chutes de neige demain en matinée et dès 400-500 m d'altitude, un vague blanchiment ou grisage très temporaire est envisageable avant midi vers 800-1000 m. En cours d'après-midi, un souffle adouci fera remonter la limite pluie neige au-delà de 2000 m d'altitude. L'arrosage de ce samedi pourrait bien atteindre la dizaine de millimètres ici à Violay (et donc rien ou pas grand chose du côté de Balbigny ou Feurs).

Dimanche la pluie ne lâchera pas facilement le terrain. On pourrait recevoir encore une petite dizaine de millimètres, la limite pluie-neige oscillera entre 1000 ou 1200 m le matin et au-dessus de 2000 en fin de journée.

Lundi-mardi : douceur et arrêt des précipitations. Quelques gouttes sont toujours possibles sous un ciel encore probablement bien chargé, les abats seraient non plus déca mais déci millimétriques. Les températures maximales devraient se rapprocher de 15° en plaine du Forez.

Mercredi on sort le vélo et la tenue de printemps ! Mercredi l'ambiance promet d'être hors norme pour un mois de janvier, nous battrons probablement des records de douceur, certaines maximales se placeront possiblement plus proches de 20 que de 15°. Ajoutons à ceci le retour probable du soleil !

Jeudi : dégringolade thermique, mais nous partirons de si haut que nous ne reviendrons même pas à la saison.

Vendredi : retour possible à des conditions météo de saison accompagnées d'une éventuelle poussée humide.

* : moyenne 1995-2017

jeudi 18 janvier 2018 à 7h 30

Finalement, notre première parenthèse "froide" n'a même pas réussi à pousser le mercure dans le négatif, c'est à peine si on a vu une courte averse neigeuse hier après-midi.

Ce matin l'ambiance s'oriente à la douceur, on a déjà 6 ou 7° en plaine, environ 3° vers 800 m d'altitude et encore (plus pour longtemps) 0° vers 1300 m. En journée les températures pousseront la porte des 10° en plaine et ceci malgré l'absence probable de soleil, on devrait atteindre 12-13° dans les meilleurs cas. L'isotherme 0° s'envolera vers 2000-2200 m d'altitude, autant dire que les rares précipitations envisageables lors de cet après-midi se feront sous forme liquide à toutes nos humbles altitudes.

Demain vendredi nous ouvrirons une seconde parenthèse "froide". Le refroidissement apportera quelques flocons aux alentours de 800-1000 m dès ,le matin, puis possiblement 500-600 m en soirée.

Samedi pluie. L'arrosage pourrait être significatif, de l'ordre de la dizaine de millimètres. La relative fraîcheur des températures induirait une limite pluie-neige oscillant entre 700 et 1100 m.

Dimanche frais et encore humide. Les pluies ou neiges de la veille auront sans doute du mal à s'évacuer et nous pourrions alors vivre dimanche une prolongation du temps de la veille avec toutefois possiblement moins de pluie.

Lundi doux. Les précipitations seront en nette régression (voire en voie de disparition), le ciel ne se laissera pas bleuir.

Mardi toujours doux, le ciel pourrait s'éclaircir et nous offrir autre chose que de la grisaille.

Mercredi exceptionnellement doux. Mercredi sentira le printemps à plein nez avec un soleil généreux et une température probablement record. Il va il y avoir du cycliste sur les routes... impeccable pour la reprise officielle !

Jeudi-vendredi : retour probable à un temps de saison.

mercredi 17 janvier 2018 à 7h 30

Rien ne s'est passé comme prévu : la pluie a été plus importante qu'escomptée puisque je recueille présentement 10.6 mm et le coup de neige de ce matin n'est pas présent. La seule valeur sure dans tout ceci, c'est le vent... lui au moins on ne peut pas l'accuser de nous faire faux bond, il a poussé une rafale à 102 km/h aux Sauvages (rien de bien remarquable pour le coin) mais sa vitesse moyenne nocturne s'établit tout de même à environ 45 km/h.

Ce matin la fraîcheur revient, il fait déjà froid en altitude, l'isotherme 0° était à 1000 m à 7h, on avait aussi à la même heure -2.3° au col de la Loge à un peu plus de 1250 m alt. Aujourd'hui le vent ne nous lâchera pas, l'ambiance n'en sera que plus frisquette et nous verrons des flocons s'inviter dès 400-500 m lors d'averses à tout moment de la journée. Non dégel diurne aux alentours de 900-1000 m.

Demain jeudi il fera plus doux, le thermomètre aura gagné au moins 5°, les précipitations disparaîtront en journée (mais pourraient reprendre en soirée) et le vent s'essoufflera au fil des heures. La probabilité de voir le soleil semble bien faible....

Vendredi nous permettra peut-être d'apercevoir furtivement un petit bout de soleil, sinon la tendance sera au refroidissement capable de souffler quelques flocons dès 400-500 m d'altitude. Le vent d'ouest sera redevenu sensible en seconde partie de journée.

Samedi le temps ne s'arrangera pas : de la pluie ou de la neige (limite à préciser mais probablement entre 500 et 1000 m).

Redoux probable pour dimanche à moins qu'il tarde un peu et alors il se produirait lundi. Toujours un temps perturbé pour ces deux derniers jours.

mardi 16 janvier 2018 à 7h 30

Du vent ou de la pluie, c'est sans problème le premier qui a fait le plus de bruit cette nuit : 1.2 mm au relevé de ce matin, on n'en attendait pas bien plus.

Aujourd'hui c'est pluie et vent. Là encore, n'attendons pas de gros arrosage mais plutôt un régime d'averses plus ou moins espacées, si on récolte ici 5-7 mm d'ici demain matin, ce sera "bien".

Un refroidissement nous guette en fin de nuit prochaine ; il pourrait alors neiger, demain matin au lever du jour, à une altitude voisine de 600-800 m. A priori les chutes ne seront pas durables ni continues, prudence tout de même, une "surprise" est toujours possible demain matin sur nos petites routes (collinaires si on est en voiture, montagnardes si on est en vélo). Le reste de la journée nous vaudra probablement encore quelques volées neigeuses disparates au-dessus de 400-500 m. Température froide, pas de dégel diurne au-dessus de 800-1000 m.

Jeudi la douceur reviendra en force en montagne en poussant l'isotherme 0° vers 2000 m. Pas ou si peu de pluie.

Dès les premières heures de vendredi l'air froid recouvrira de nouveau notre secteur faisant dégringoler une limite pluie-neige de 2000 m vers minuit à 500 m l'après-midi suivant. Journée neigeotteuse au-dessus de 600 m environ, le décor pourrait griser 200 m au-dessus en fin de journée.

Samedi ambiance froide sur les hauteurs, probablement pas de dégel au-dessus de 700-900 m. Rares flocons possibles jusque vers 200-300 m alt.

Dimanche encore froid.

Probable redoux ensuite à ampleur et durée encore indéterminées.

lundi 15 janvier 2018 à 9h 15

On termine aujourd'hui notre période calme, à partir de cet après-midi le vent va se remettre à souffler jusqu'à mercredi soir.

Aujourd'hui nous ne recevrons pas de pluie avant ce soir, la limite pluie-neige se situera alors vers 1000 m. Les monts du Forez reblanchiront simplement au-dessus de cette hauteur tandis que les zones plus basses récolteront 1 ou 3 mm.

Demain mardi se déroulera un peu comme aujourd'hui : gouttes absentes ou discrètes en journée puis arrivée d'une poche perturbée en soirée ou cours de nuit suivante. Les températures de la journée seront semblables à celles d'aujourd'hui, peut-être 1 ou 2 degrés de plus.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les précipitations passeront assez vite du liquide au solide. Les monts du Forez recevront encore une petite couche (+10 ou +20 cm vers 1200-1400 m) et, en fin de nuit et/ou matinée, les flocons pourraient bien venir gêner la circulation sur nos petites routes d'entre Rhône et Loire. Ne prévoyons rien de spectaculaire mais un petit blanchiment est envisageable au-dessus de 700 m d'altitude. Le vent (de secteur ouest à nord-ouest) atteindra son paroxysme avec des pointes supérieures à 100 km/h sur les lieux exposés. La journée sera froide : non dégel vers 800-1000 m.

De l'air plus doux passera rapidement au-dessus de nos têtes jeudi, le vent sera tombé, la journée devrait être sans précipitations.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, nous assisterons à un nouveau rapide refroidissement. Vendredi il fera froid, les précipitations seront floconneuse au-dessus de 500 m environ. L'ambiance sera glaciale en haute montagne, probablement moins de -30° au sommet du mont Blanc.

Froidure pour samedi.

Ensuite c'est nettement moins clair, il semble que ce froid ne puisse pas tenir bien longtemps... à confirmer.

dimanche 14 janvier 2018 à 10h

Il a fait froid hier sur nos petites montagnes de 800-1000 m, certes rien que du banal pour une mi janvier (2.8° de température maximale de l'après-midi) mais, et c'est ce qui rend cette maxi étonnamment froide, 9.7° à Andrézieux et même 10.7° à Arthun. Presque 8° plus froid ici qu'en plaine 450 m plus bas, voilà qui n'est pas banal. Pour arriver à cet extrême, nous avons passé l'après-midi (et même la journée) au sommet de la couche froide, là où le brouillard s'évapore dans les couches supérieures plus tièdes (Chalmazel est monté à au moins 7.2° et le col de la Loge à au moins 3.7° durant cet après-midi). En soirée, la température s'est adoucie d'un petit degré et nous avons atteint vers 4h 30 ce matin la maximale associée au 13 janvier : 4.0°.

Notre pluie décimillimétrique dominicale vient de se produire, les gouttes devraient nous laisser en paix durant le reste de la journée. Côté mercure, n'attendons pas bien plus qu'hier, les maximales devraient s'étager entre 0° vers 1200-1300 m, 4 ou 5° vers 800 m, 7 ou 8° vers 200-300 m. Le soleil nous abandonnera (et pour plusieurs jours), un peu comme s'il estimait nous avoir donné hier notre entière ration de janvier... Pas sympa le soleil depuis quelques mois...

Lundi ne connaîtra pas de changement majeur : temps juste frais en montagne, un peu plus doux que la normale en plaine où des maximales de nouveau proches de 10° devraient se montrer. Pas de précipitation si ce n'est quelques éventuelles gouttes sur le soir, soir qui verra le vent de sud se renforcer.

Mardi ce sera pluie et vent du Midi. N'attendons pas de gros abats, le peu qu'il y aura à tomber (de l'ordre de 5 mm par ici, peut être même moins) le fera en s'étalant tout au long de la courte journée éclairée. La température augmentera en montagne au point de faire remonter les gouttes jusque vers 1500 m. Le vent tournera à l'ouest en fin de journée.

Mercredi matin un important refroidissement s'opérera en montagne, comme celui-ci se fera concomitamment à des précipitations, ces dernières tourneront vite à la neige à des altitudes décroissantes. On se méfiera donc de la matinée de mercredi si on doit circuler sur nos petites routes de montagne, il est encore tôt pour désigner d'un doigt sûr l'altitude de la limite pluie neige au lever du jour mais elle pourrait se situer sous 1000 m. Mercredi matin, les pistes de Chalmazel auront récolté quelques centimètres bienvenus. Le reste de la journée s'écoulera dans le froid en montagne (non dégel vers 1000 m), dans une douceur atténuée en plaine (sous le vent d'ouest).

Jeudi le vent mollira, l'atmosphère se stabilisera et quelques gelées de faible ampleur sont envisageables le matin si la nuit veut bien se découvrir un peu. L'après-midi, il fera moins doux en plaine que la veille, et on notera exactement l'inverse en montagne qui devrait accuser un petit redoux fugace en fin de journée.

Vendredi nous replongerons dans le froid, on aura l'occasion d'en reparler mais il ne serait pas étonnant de voir les flocons descendre jusqu'en plaine.

samedi 13 janvier 2018 à 8h45.

Voici ce matin la première gelée (tant au sol que sous abri) de l'année. Le ciel s'est découvert, laissant le brouillard juste en dessous de la maison (on le voit, il veut remonter le coquin) et nous pouvons donc apercevoir le ciel bleu, chose rare depuis début novembre. Les chanceux exposés au sud-est ont même l'honneur de recevoir des rayons solaires... qu'ils en profitent. A 9h on avait +2.2° au Breuil mais -1.3° à Ecully qui doit sans doute bénéficier d'une éclaircie.

En journée les brouillards traîneront leurs écharpes un peu de partout sous 1000 m, plus haut le ciel clair se voilera petit à petit au point de fortement filtrer ou carrément interdire le flux solaire. La température sera celle d'une banale mi janvier, (la maximale normale à Andrézieux d'un 13 janvier est 7.9°).

Demain les petites gouttes reviendront nous humidifier, rien de très millimétrique, on sera plutôt dans le décimillimètre. Températures matinales un peu plus douces qu'aujourd'hui et maximales du même acabit.

Lundi sera probablement la dernière journée sèche de la période présente, la température restera peu ou prou aux niveaux actuels, le vent du midi s'éveillera en fin de journée.

Mardi l'agitation reprendra du service, il fera temporairement un peu plus doux mais au prix de pluie ventée (ou de vent pluvieux, on hésite encore). Le vent pivotera à l'ouest en seconde partie de journée.

Mercredi la pluie se changera en neige, probablement pas à toutes nos altitudes mais sans doute au moins au-dessus de 500-800 m. Prévoyons alors une journée froide et tourmentée, probablement sans dégel au-dessus de 800 à 1000 m.

Jeudi pose problème. Aurons-nous un redoux fugace ou poursuivrons-nous dans le froid atténué ? Quoi qu'il en soit, les précipitations (qu'elles soient solides ou liquides) ne devraient pas nous oublier.

La probabilité d'un refroidissement à compter de vendredi est forte ; les flocons pourraient alors, en cette fin de semaine, se permettre de longues chutes.

vendredi 12 janvier 2018 à 5h30.

Nous resterons sur une période à peu près sèche et juste fraîche jusqu'à lundi. A compter de mardi, on devrait basculer dans un temps plus humide, nettement plus agité, où pluies ou neiges seraient quotidiennes et ce jusqu'en fin de semaine.

La température n'évoluera pas beaucoup d'ici vendredi prochain : nous conserverons ce temps juste frais avec une surface isotherme 0° fluctuant entre 1000 et 1600 m (et donc une limite pluie-neige entre 700 et 1300 m).

En fin de semaine prochaine (on parle de samedi 20 dimanche 21 donc), une météo plus hivernale pourrait chasser l'autre.

 

jeudi 11 janvier 2018 à 9h.

Le fond de l'air se refroidit tout doucement, nous apercevons présentement quelques petites plages de ciel bleu mais celles-ci ne sont pas en face du soleil... Aujourd'hui l'ambiance restera fraîche, il gèle faiblement au-dessus de 1200 m environ et il ne dégèlera pas de la journée 200 m au-dessus. 3 gouttes inoffensives (flocons au-dessus de 1000-1100 m) sont envisageables en journée.

Demain vendredi le thermomètre aura perdu 2 bons degrés. Les petites gelées seront un peu plus généralisées, elles pourraient concerner certains coins de plaine ainsi que les altitudes supérieures à 800-1000m ; entre ces deux tranches, on resterait hors-gel. La journée se déroulera dans le petit froid (guère plus de 2 ou 3° par ici au meilleur de l'après-midi).

Samedi les minuscules gelées matinales élargiront encore leur domaine. Ensuite nous pourrions bénéficier d'une relativement belle journée de janvier à savoir un peu de soleil (si si) là ou les grisailles cèderont facilement et une température en plaine de l'ordre de 8-10° durant l'après-midi. Sur les hauteurs, on ne verra pas de dégel au-dessus de 1300-1500 m environ.

Dimanche et probablement lundi ne verraient pas de changement de temps : fraîcheur sèche.

Mardi pourrait marquer un changement avec l'arrivée de pluie possiblement suivie de froid (surtout en montagne).

 

mercredi 10 janvier 2018 à 9h.

Le fond de l'air se refroidit tout doucement, nous apercevons présentement quelques petites plages de ciel bleu mais celles-ci ne sont pas en face du soleil... Aujourd'hui l'ambiance restera fraîche, il gèle faiblement au-dessus de 1200 m environ et il ne dégèlera pas de la journée 200 m au-dessus. 3 gouttes inoffensives (flocons au-dessus de 1000-1100 m) sont envisageables en journée.

Demain vendredi le thermomètre aura perdu 2 bons degrés. Les petites gelées seront un peu plus généralisées, elles pourraient concerner certains coins de plaine ainsi que les altitudes supérieures à 800-1000m ; entre ces deux tranches, on resterait hors-gel. La journée se déroulera dans le petit froid (guère plus de 2 ou 3° par ici au meilleur de l'après-midi).

Samedi les minuscules gelées matinales élargiront encore leur domaine. Ensuite nous pourrions bénéficier d'une relativement belle journée de janvier à savoir un peu de soleil (si si) là ou les grisailles cèderont facilement et une température en plaine de l'ordre de 8-10° durant l'après-midi. Sur les hauteurs, on ne verra pas de dégel au-dessus de 1300-1500 m environ.

Dimanche et probablement lundi ne verraient pas de changement de temps : fraîcheur sèche.

Mardi pourrait marquer un changement avec l'arrivée de pluie possiblement suivie de froid (surtout en montagne).

mardi 9 janvier 2018 à 7h 30.

La pluie nocturne a donné 2.9 mm, on n'en attendait pas davantage.

Nous resterons aujourd'hui dans une certaine fraîcheur et sous l'humidité. Des pluies soutenues remontent du sud et abordent la ville de Lyon actuellement, nous devrions récolter quelques miettes de ce paquet nuageux en matinée, ensuite l'après-midi sera sec avec une température à peu près de saison. Il ne serait pas impossible de voir ce matin, au-dessus de 700-800 m, quelques flocons humides plus ou moins noyés dans les gouttes.

Demain mercredi la pluie ne nous quittera pas. Le fond de l'air se rafraîchira un peu de manière à amener la limite pluie neige vers 1000-1200 m. Tablons sur environ 5 mm de pluie ici à Violay.

Jeudi les premières gelées de 2018 feront leur apparition, gelées toutefois bien timides, toutes pelotonnées autour de 0°. La limite pluie neige s'abaissera vers 800-1000 m. S'il neige ici à Violay, elle ne devrait pas tenir au sol, c'est à peine si elle grisera les plus hautes terres et les envers.

Vendredi pourrait finalement se distinguer en étant la journée sèche de la semaine. Températures de saison.

Samedi un mini redoux ne serait effectif qu'en montagne puis la tendance évolue vers un temps de nouveau frais (et possiblement humide) à partir de dimanche.

Nos modestes montagnes foréziennes devraient retrouver une couleur plus hivernale la semaine prochaine.

lundi 8 janvier 2018 à 9h 15.

La journée d'hier n'a pas fait de jaloux en ce qui concerne la température : le thermomètre est monté à 9° à 1000 m d'altitude (Chalmazel à 13h), environ 8° à Feurs, 8.1° à Andrézieux, 8.2° à Montmelas, 8.9° à Bron, 7.1° ici à Violay. Si la température a mis tout le monde d'accord, les brouillards, eux, ont fait des mécontents autant du côté Loire que du côté Rhône.

Ce matin le temps est semblable à celui d'hier : un ciel relativement lumineux au-dessus de 500-700 m et du brouillard en dessous du côté Loire. Les gouttes devraient finalement nous épargner cette journée de lundi, elles ne débarqueront que ce soir voire même cette nuit. Les températures de l'après-midi tourneront autour de 10° pour les plus importantes qui se produiront aussi bien en plaine qu'à moyenne altitude (sous 1000 m).

Demain matin il sera tombé de l'ordre de 5 mm dans la nuit, rien de bien fantastique donc mais toujours bon à prendre après tant de temps sec. Ensuite, nous repartirons sur le même schéma qu'aujourd'hui à savoir un temps calme avec environ 10° l'après-midi en plaine mais toutefois un peu moins en montagne (5° vers 800 m).

Mercredi le gel reviendra à 1500 m d'altitude où la journée pourrait être sans dégel. Ailleurs on reprendra les mêmes ingrédients que la veille avec probablement 2° de moins l'après-midi ; nous renouerons donc avec des niveaux thermiques à peu près de saison pour la première fois de cette nouvelle année.

Jeudi pourrait ôter encore 1 ou 2 degrés à l'ambiance qui deviendrait par la même occasion plus humide permettant ainsi à quelques flocons de descendre juste sous 1000 m.

Temps a priori frais pour vendredi, la barrière de non dégel pourrait s'abaisser vers 1000 m.

dimanche 7 janvier 2018 à 8h 15.

On a assisté, hier, à un très grand écart thermique entre l'ouest de notre (nouvelle) région et sa partie centrale : à 14h il faisait 15.7° à Bron (16.3° de maximale pour la journée), mais seulement 6.2° à Clermont Aulnat à la même heure (7.2° de maxi). On relevait encore ce gradient thermique à l'échelle nationale puisqu'à 10h il faisait 1.4° à Brest (Guipavas) et 2.5° à Chapelle-des-Bois à plus de 1000 m d'altitude dans le coin le plus froid de France (Doubs).

Ce matin la température est très homogène : environ 5° dans notre petit secteur sauf sur Lyon où on pointe plutôt vers 7°. La journée sera encore douce (plus de 10° de maxi vers Lyon) mais nous glissons tout doucement vers une température plus conforme à janvier.

Aujourd'hui nous pourrons vivre une journée sans pluie, ne plafond ne sera pas trop bas et si on ne voit toujours pas le vrai soleil, l'impression sera tout de même un peu lumineuse. Les 10-11° seront atteints en plaine.

Demain lundi nous conserverons la tête au sec, ce n'est qu'en fin de journée ou nuit prochaine que nous pourrions être traversé par un petit passage pluvieux distribuant du liquide à toutes nos altitudes en faible quantité : lame de 1 à 5 mm. Température en légère baisse en montagne, stables en plaine sous le vent.

Mardi et mercredi verront le 0° s'approcher de 1500 m. L'ambiance fraîchira donc assez nettement tout en restant un peu plus tiède que la normale. Pluies faibles ou inexistantes mais tartine nuageuse imposante...

Jeudi nous verrons probablement quelques flocons s'aventurer sous 1000m, la journée ressemblera enfin à la saison.

Vendredi ne verrait ni réchauffement ni aggravation du "froid".

samedi 6 janvier 2018 à 9h.

Encore des records remplacés hier 5/01/2018 : ceux, journaliers, de la plus haute minimale :

10° de mini à Andrézieux soit 1.4° de plus que l'ancien record de 1974 (et 35.3° de plus qu'il y a 47 ans jour pour jour...)*.

10° aussi à Bron et le record de 1930 (9.6°) passe aux oubliettes.

Hier, on aura remarqué (au moins par ici) l'incroyable pénombre de l'après-midi ce qui n'a pas empêché les températures de dépasser 15° en quelques endroits : il faisait 15.4° à St Chamond à 15h, 15.9° à Roanne à 14h, la maximale de Gerland a atteint 15.8° et  16.6° pour celle d'Andrézieux.

Ce matin nous abandonnons l'extrême tiédeur d'hier et d'avant-hier mais restons largement dans la douceur : les thermomètres affichent de l'ordre de 5 ou 7° de minimale nocturne ce qui correspond encore à autant de degrés au-dessus de la normale. Il reste un petit espoir de voir quelques instants de lumière crue cet après-midi... tout le monde ne sera pas servi... Les thermomètres indiqueront encore une bonne dizaine de degrés à leur meilleur forme en plaine.

Demain dimanche l'ambiance se radoucira quelque peu en montagne mais ne devrait pas beaucoup changer en plaine. Attendons-nous à des 10-11° au meilleur de la journée sur une assez haute échelle altimétrique : entre 200 et 800 m.

La suite de la semaine, de lundi à mercredi verra l'air frais lentement reconquérir la montagne, l'isotherme 0° pourrait, mercredi, de nouveau flotter vers 1500 m d'altitude. Plus bas, les journées se ressembleront : grisaille, trois gouttes de temps en temps, aucune gelée et des températures maximales certes en déclin mais encore supérieures à la norme.

Jeudi et vendredi ressembleront à deux journées de janvier : les flocons (dont la quantité reste à deviner) seraient en mesure de descendre sous 1000 m.

 

* le 5 janvier est, à Andrézieux depuis au moins 1946, le jour de l'année possédant le plus gros écart entre sa plus haute minimale (10° hier donc) et sa plus basse minimale (-25.3° le 5 janvier 1971) .

vendredi 5 janvier 2018 à 9h.

Nous avons encore battu, hier, un record de douceur à Bron, plus exactement celui de la plus haute température maximale affectée à un 4 janvier : 13.7° en 1999 et 15.7° à partir de maintenant. Il a manqué 0.5° à Andrézieux (16° hier) pour faire de même. Quelques autres maximales remarquables d'hier : 15.7° à Sain Bel, 16.0° à Roanne, 16.9° au Breuil.

Ce matin la douceur est de nouveau extraordinaire en plaine : le thermomètre indiquait 13° à Andrézieux à minuit puis 7h, . Il faisait, toujours à 7h : 10.4° à Roanne, 11.2° à St Etienne Montaud (le grand clos), 11.5° à St Chamond et St Germain-sur-l'Arbresle, 11.8° à Feurs, 12.2° à Arthun.

Aujourd'hui nous essuierons probablement encore quelques gouttes dans une ambiance toujours excessivement douce (maxis de l'ordre de 15-16° dans les meilleurs plaines sous le vent de sud).

Demain samedi le vent du Midi pourrait éventuellement nous enlever la couverture nuageuse dans l'après-midi, les plaines semblent plus propices à cette découverte. Le fond de l'air fraîchira légèrement mais les températures maximales dépasseront encore 10° en plaine.

Dimanche, dans l'après-midi, il devrait faire plus froid à Brest qu'à Mouthe ; quelques flocons du côté du Roc Trevezel (l'Himalaya des Paris-Bresteurs) reste dans le domaine du possible.

Dimanche-lundi la grande douceur pourrait revenir nous imposer des 13-15° jusqu'à assez haut en montagne, on pourrait constater une grande différence de température entre l'ouest de notre région (Auvergne fraîche) et le centre de celle-ci (Dauphiné-Lyonnais aux alentours de 13-15°).

Ensuite nous devrions lentement glisser vers un temps calme et revenant juste frais en montagne. Le gros risque de ce genre de configuration est l'installation d'un bon vieux gros stratus qui priverait de lumière les terres situées sous 1000-1500 m d'altitude... Les gelées reviendraient alors timidement en montagne, elles devraient en revanche épargner la plaine.

jeudi 4 janvier 2018 à 9h.

Oh la belle pluie ! Bien supérieure aux 10-20 mm avancés dans l'édito d'hier. A 9h, j'avais 39 mm dans la cuve du pluviomètre soit, après correction règlementaire : 38.1 mm. Oui mais ce n'est pas à 9h mais à 7h qu'il faut relever la pluie... alors il faut enlever 3.8 mm (eau tombée entre 7h et 9h d'après le pluvio automatique) pour avoir la vraie hauteur d'eau associée à ce 3 janvier 2018 : 34.4 mm.

Ah ça vous épate hein ? pas vrai qu'il faut avoir bac+5 pour faire des relevés pluviométriques hein oui ? c'est qu'on rigole pas avec ces choses là hein non ?

Voyez ici la carte pluviométrique entre hier 9h15 et aujourd'hui 9h15.

Tiens, en parlant de rigole... il y a des flaques d'eau sur la pelouse ! ben ça fait un moment que l'on n'en avait pas vu par ici des flaques d'eau dans l'herbe...

- Mais... me demandez-vous, ce ne doit pas être courant d'avoir du 35 mm en janvier dans le coin ?

- Mais... vous réponds-je, c'est largement le record mensuel depuis au moins 1994 ! Jusqu'à présent, la pluie grosse pluie (ou neige) tombée de 7h le jour J à 7h le jour J+1 lorsque J est élément de janvier (bac+5 que j'vous dis) était le 25.3 mm du 16 de 2015. Autrement dit, il n'a jamais autant plu en 24h consécutives durant un mois de janvier depuis au moins celui de 1994.

Alors évidemment, quand on a dit ça, on va voir en février si des fois on trouve des lames supérieures... eh bien non, on n'en trouve pas plus qu'en janvier : depuis au moins 1994, la plus grosse pluie (que l'on va qualifier de journalière pour ne pas employer les grands J) est le 28.0 mm du 15 février 2015 (encore elle).

Bon alors, on jette un oeil à décembre histoire de savoir si cette dernière pluie ne serait pas la-plus-importante-de-l'hiver-météorologique-depuis-au-moins-1994 ? Jetons voir...

Pas la peine de regarder les stats, il suffit de se souvenir du déluge de 2003... Cette année, il était tombé 102 mm entre 7h du 1er décembre et 7h du 2 décembre... On trouve encore, en décembre, deux autres lames plus importantes que celle d'aujourd'hui : 45 mm le lendemain du jour précité et 40.1 mm le 30 décembre 2011.

Et en mars, a-t-on déjà vu autant de millimètres en 1 jour ?

- Point du tout ! le plus gros était 29.3 mm le 13 mars 2004.

En avril ?

- Ah en avril ce n'est plus la même musique, on trouve beaucoup de journées bien plus pluvieuses que les 35 mm d'aujourd'hui.

Le temps qu'il va faire ?

Douceur humide jusqu'à au moins dimanche ou lundi.

J'oubliais :

* hier le record journalier de haute maxi a explosé à Bron : 17.2° contre seulement 14.3° d'ancien record en... 1925.

* même chose à Andrézieux avec finalement 16.8° au plus chaud pour 15.7° d'ancien record.

mercredi 3 janvier 2018 à 9h 30.

Quelle ahurissante douceur sous le vent ! Je m'attendais certes à ce que le thermomètre dépasse les 15° entre Andrézieux et Boën (Cf édito de lundi) mais pas dès 7h du matin !

A 7h on avait donc 15.7° à Andrézieux, ce qui signifie qu'à 7h et 1 minute ce matin on avait déjà égalé (en pleine nuit) le record journalier de haute maxi (15.7° en 1991) ! A 8h 27min le thermomètre atteignait 16.8° (maximale provisoire pour aujourd'hui).

Quelques autres températures extraordinaires :

* 13.0° à 7h à Bard sous des rafales proches de 100 km/h (98.1 pour la plus importante)

* 10.7° à 7 et 8h à Chalmazel G.

* 15.3° à 8h à Ambert.

* 17.2° à 8h30 à Arthun.

* 15.4° à 9h à Montmelas.

* 16.3° à 8h à Roanne.

* 16.4° à 9h à Feurs.

* 5.1° à 6h à St Germain-Nuelles et 15.8° 3 heures plus tard.

Sur les hauteurs, le maximum thermique est passé vers 8h (7.7° au col de la Loge ce qui est bien moins aberrant que les 16 ou 17° de la plaine à la même heure) et 6.7° à 9h soit exactement 10° de moins qu'à Arthun (à 9h aussi évidemment) pour 900 m de dénivelée.

Aujourd'hui la montagne se refroidira au point de retrouver la neige au-dessus de 1000-1200 m environ dès cet après-midi et jusqu'en milieu ou fin de nuit prochaine. La plaine sous le vent d'ouest n'accusera presque pas de rafraîchissement de sorte qu'il y fera 10-12° plus chaud que 800-1000 m au-dessus.

La pluie (hésitante) de cet après-midi pourrait s'étirer en s'intensifiant la nuit prochaine, une lame de l'ordre de 10-20 mm est envisageable, par ici, d'ici demain matin.

Jeudi la montagne aura retrouvé la douceur ; la plaine, elle, ne l'aura jamais perdue. Les pluies disparaîtront l'après-midi et les 15° pourront revenir en plaine sous le vent (piedmont ouest des monts du Forez).

Vendredi la journée ne se déroulera probablement pas sans pluie, les températures pourraient de ce fait (mais aussi "grâce" au vent d'ouest en baisse) perdre une paire de degrés sur la veille tout en restant nettement au-dessus des normales à tous les étages (12-13° de maxi en plaine).

Samedi-dimanche-lundi : possible assèchement de la masse d'air, températures toujours nettement supérieures à l'habitude d'une fin de début janvier.

 

mardi 2 janvier 2018 à 9h 15.

On a certes assisté, sur les hauteurs, à un gros refroidissement entre la fin 2017 et le début 2018, mais pas aussi fort qu'escompté. Les 10° d'écart sur 24h n'ont pas été atteints, on a eu :

Au col de la Loge : 10.1° le 31 décembre à 13h et 0.5 le 1er janvier à la même heure, 10.9° à 14h et le lendemain 1.1° à la même heure, 9.6° à 15h et 0.1° à la même heure.

A Chalmazel : 12.4° le 31 à 15h et 2.6° 24h plus tard.

A Saint Nicolas-des-Biefs : 12.3° le 31 à 13h et 2.6° hier à la même heure.

Cette nuit quelques flocons mouillés sont tombés par ici, le sol est vaguement grisé ce matin à la tour Matagrin.

Aujourd'hui, sous 1000m, nous conserverons cette petite fraîcheur actuelle tandis que au-dessus, on assistera à un net réchauffement en fin d'après-midi ou soirée. Quelques gouttes sont envisageables cet après-midi, rien de significatif.

Demain mercredi la douceur matinale se fera un peu chahuter en cours de journée à l'arrivée d'une perturbation constituée. La pluie (à tous les niveaux) se produira plutôt en fin d'après-midi et/ou nuit suivante. On est en droit d'attendre, ici, 10 mm de cet épisode. Le vent d'ouest poussera quelques pointes vers 100 km/h sur les lieux les plus exposés en cours d'après-midi ou soirée.

Jeudi et vendredi la douceur sera bien ancrée mais l'ambiance pas agréable pour autant ; vent, nuages et gouttes sont au programme.

On n'en sait toujours pas bien plus sur samedi et la suite. On pourrait se diriger (la fiabilité n'est pas bonne) vers une France coupée en deux dans se sens d'une diagonale Bordeaux-Strasbourg. Froid et neige s'occuperaient de la partie nord de cette démarcation tandis que nous, situés au sud, bénéficierions d'un temps nettement plus doux. On reparlera de cette fin de semaine car tout peut encore évoluer.

 

lundi 1er janvier 2018 à 8h 45.

Pas de surprise, les températures d'hier ont été remarquablement élevées pour une St Sylvestre, les 15° ont été, comme pressenti, assez nettement dépassés dans la zone géographique habituelle. On a donc eu, hier : 16.3° de maxi à Andrézieux (troisième plus haute maxi lors d'un 31 décembre, derrière le 16.5° de 2006 et le 18.3° de 1961), il faisait 16° à 15h à la station de St Etienne Montaud située à 600 m d'altitude, on avait aussi 15.9° à Feurs et 15.3° à Arthun à la même heure. Les stations au-dessus de 1000 m ont de même placé de très hautes températures : 13.6° à 14h à Chalmazel Gardonnanche, 10.9° à 14h au col de la Loge.

Ce matin l'ambiance s'est nettement rafraîchie, le gel est revenu au-dessus de 1100 m environ et, 300 ou 400 m plus haut, il n'en partira pas de la journée. Cet après-midi, les thermomètres accuseront par endroit des niveaux 10° plus bas qu'il y a 24h. L'ambiance claire de ce matin devrait se ternir en cours d'après-midi, les basses terres recevront leurs premières* gouttes de l'année et les premiers flocons pour celles de l'étage supérieur. Prévoyons une limite pluie-neige/grésil vers 1000 m en cours d'après-midi puis vers 800 m en début de soirée. Le vent forcira et atteindra son maximum en fin d'après-midi ; pas d'inquiétude : nous resterons loin du seuil de la tempête (mis à part sur les crêtes évidemment).

Demain matin le petit gel sera de retour dès 600-800 m, la journée nous donnera peut-être 1 flocon ou une goutte ; le fond de l'air s'échauffera en montagne en seconde partie de journée.

Mercredi le vent d'ouest poussera fort amenant avec lui un très court rafraîchissement en montagne (au-dessus de 1000 m il fera plus doux à 7h qu'à 17h). Sous le vent (Montbrison, Andrézieux Boën...), les températures de l'après-midi dépasseront sans doute de nouveau les 15°.

Le redoux n'attendra pas pour revenir en montagne : dès jeudi matin les températures auront retrouvé des niveaux suffisants pour rejeter les flocons plus haut que 2000 m d'altitude. Une bonne pluie est attendue en cours de nuit de mercredi à jeudi à moins que ce soit jeudi matin. L'après-midi, la plaine pourrait renouer avec les 15° de la veille.

Vendredi la douceur tiendra bon, le risque pluvieux diminuera sans pour autant s'annuler.

Le mystère est encore bien épais à partir de samedi : assisterons-nous au début d'un refroidissement durable et neigeux ? la douceur gagnera-t-elle la partie en nous épargnant la neige sous 1000 m ?

A voir plus tard...

 

* la période pluviométrique de 2018 a débuté ce matin à 7h et elle se finira le 1er janvier 2019 à 7h.

On ne voit pas la fin de ces hautes pressions, il ne faut probablement pas attendre de précipitation significative (disons plus de 3 ou 5 mm) avant, au plus tôt, la seconde décade de janvier et peut-être même la seconde quinzaine.

dimanche 1er janvier 2017 à 9h 15 :

Ce matin seuls les humains ont tourné une page, la météo elle s'en tient à ce qu'elle a su admirablement faire en cette fin d'année 2016 : froid et brouillards en plaine, douceur et soleil sur les bosses. Ce matin donc on retrouve des inversions de l'ordre de 8-10° entre par exemple Violay (mini +1.4°) et Arthun (mini -8.1°) ; le brouillard, présent depuis plusieurs jours sur le bas Lyonnais, occupe toujours le terrain, il s'est toutefois rétracté d'une bonne centaine de mètres laissant des paysages givrés (voir par exemple la webcam de St Vérand).

On peut toujours compter aujourd'hui sur le soleil au dessus de 400-500 m d'altitude, les bas fonds ne sortiront toujours pas du gel tandis que nous aurons de nouveau des maximales de l'ordre de 6 à 8° dans la tranche 700-1000 m.

Demain lundi le temps se refroidira enfin sur les hauteurs. Le ciel devrait progressivement s'encombrer de nuages et quelques rares flocons (qui ne se feront pas prier pour tenir sur ces sols froids) sont envisagés entre la soirée et la matinée de mardi. Les températures maximales des reliefs baisseront de 5 bons degrés vis-à-vis de celles d'aujourd'hui, il pourrait ne pas dégeler au dessus de 800-1000 m d'altitude.

Mardi matin l'ambiance aura finalement tourné à l'hiver, les petites floconnades auront probablement grisé le décor. Le soleil, porté disparu la veille, devrait rapidement revenir se rappeler à nos bons souvenirs. Ambiance froide tout au long de la journée, pas de dégel au dessus de 700-900 m mis à part peut être sur les coteaux bien exposés au soleil.

Mercredi : beau et froid en journée, possible arrivée de nuages en fin d'après-midi.

Jeudi : toujours froid avec possiblement 2 ou 3 flocons.